Le Forum Économique Mondial publie un guide pour les dirigeants afin d'améliorer la diversité, l'équité et l'inclusion sur le lieu de travail post-COVID-19

Publié
23 juin 2020
2020
Partager
  • Les nouvelles technologies peuvent contribuer à créer des lieux de travail justes, équitables et diversifiés, selon le guide du Forum Économique Mondial Diversity, Equity and Inclusion 4.0 (Boîte à outils : diversité, équité et inclusion 4.0), publié aujourd'hui
  • Alors que les entreprises sortent de la crise liée à la pandémie de COVID-19, elles ont une occasion unique de faire en sorte que l'équité, l'inclusion et la justice définissent la "nouvelle normalité" et de s'attaquer à l'exclusion, aux préjugés et à la discrimination liés à la race, au sexe, aux capacités, à l'orientation sexuelle et à toutes les autres formes de diversité humaine
  • La technologie ne peut à elle seule créer des lieux de travail justes, équitables et diversifiés ; cela nécessite une stratégie intégrée associant de nouveaux outils technologiques à des approches centrées sur l'homme

Genève, Suisse, 23 juin 2020 - Alors que les chefs d'entreprise cherchent à assumer davantage de responsabilités dans un souci de justice sociale, adopter une approche intégrée de la diversité, de l'équité et de l'inclusion sur le lieu de travail peut représenter une voie à suivre essentielle. La technologie n'étant plus « neutre » en ce qui concerne la diversité, l'équité et l'inclusion, les entreprises peuvent tirer parti des nouvelles technologies pour créer des environnements de travail sûrs, ouverts et inclusifs. Voici quelques conclusions de la boîte à outils Diversity, Equity and Inclusion 4.0 du Forum Économique Mondial, publiée aujourd'hui.

Cette boîte à outils présente les nouvelles technologies susceptibles de mettre en place les bonnes pratiques auparavant hors de portée. Par exemple, les nouveaux systèmes peuvent examiner des demandes d'emploi à grande échelle de manière beaucoup plus détaillée qu'un service de RH classique. Ces systèmes peuvent identifier et réduire les biais, introduire plus de transparence et de visibilité, et fournir des analyses en temps utile.

Les nouvelles méthodes d'analyse des interactions des employés, telles que l'analyse des réseaux organisationnels et les outils d'apprentissage immersif utilisant la réalité augmentée et virtuelle, peuvent toutes jouer un rôle dans l'amélioration des résultats, tandis que les plateformes de communication et de visualisation basées sur le cloud seront fondamentales pour la plupart des outils.

Toutefois, le guide souligne que la technologie ne peut à elle seule créer des lieux de travail justes, équitables et diversifiés. Cela nécessite une stratégie intégrée associant de nouveaux outils technologiques à des approches de la gestion de la main-d'œuvre centrées sur l'homme et axées sur l'expérience, l'objectif et l'appartenance des employés. Pour réussir, les entreprises doivent faire de la diversité, de l'équité et de l'inclusion des atouts essentiels de leur organisation.

En examinant le potentiel de ces technologies, le guide met en garde contre l'adoption de solutions non éprouvées susceptibles d’entraîner toute une série de conséquences involontaires et de contenir des préjugés qui aggraveraient l'exclusion au lieu de la combattre.

Développer la diversité, l'équité et l'inclusion est la bonne chose à faire et la recherche indique que cela apporte également une foule d'avantages aux entreprises. La boîte à outils cite des recherches selon lesquelles des équipes diversifiées bien gérées obtiennent des résultats nettement supérieurs à ceux des équipes homogènes dans la durée, en termes de rentabilité, d'innovation, de prise de décision et d'engagement des employés. À l'inverse, les entreprises en retard sur leurs homologues en matière de diversité, d'équité et d'inclusion ont moins de chances d'atteindre une rentabilité supérieure à la moyenne.

« Les organisations qui réussissent sont alimentées par la diversité des opinions, des compétences et des expériences de vie de leurs employés. Garantir la justice raciale, la parité hommes-femmes, l'inclusion des personnes handicapées, l'égalité des personnes LGBTI et l'inclusion de toutes les formes de diversité humaine doit constituer la « nouvelle normalité » sur le lieu de travail post-COVID-19 et il est clair que la technologie peut être mise à profit pour faire rapidement de ces objectifs une réalité », a déclaré Saadia Zahidi, directrice générale au Forum Économique Mondial.

Comme indiqué dans la publication HR4.0: Shaping People Strategies in the Fourth Industrial Revolution, appliquer les principes de diversité, d'équité et d'inclusion commence avec les cadres supérieurs. Les dirigeants doivent concentrer les efforts de leur organisation autour de trois grands domaines d'action, de la recherche et de la sélection des talents, à l'analyse et au suivi organisationnels, en passant par l'expérience, la récompense et le développement des employés.

La boîte à outils a été élaborée en collaboration avec des experts du Conseil du Forum Économique Mondial sur le programme global pour l'égalité et l'inclusion.

Le Forum a également récemment créé une communauté unique de responsables de la diversité et de l'inclusion, issus de grandes entreprises internationales, afin de mener des actions dans cet espace en échangeant leurs bonnes pratiques et en explorant les tendances, les opportunités et les risques émergents.

Le guide Diversity, Equity and Inclusion 4.0 peut être consulté ici.

Notes aux rédacteurs
Consulter la boîte à outils ici. En savoir plus sur le Conseil du Forum Économique Mondial sur le programme global pour l'égalité et l'inclusion

Voir les photos du Forum

Lire le programme du Forum, en français | espagnol | mandarin | japonais

Devenir fan du Forum sur Facebook

Regarder les vidéos du Forum
Suivre le Forum sur Twitter via @wef

Découvrir l’impact du Forum

S’abonner aux communiqués de presse et au podcast du Forum

Toutes les opinions exprimées sont celles de leurs auteurs respectifs. Le blog du Forum économique mondial est une plateforme neutre et indépendante dont le but est de lancer des débats sur les sujets majeurs qui contribuent à façonner les agendas du monde, des régions et des industries