Fini les affaires comme avant : un "Green Deal" est nécessaire pour la relance de l'Europe, selon les dirigeants d'entreprises

Publié
21 sept. 2020
2020
Partager

Yann Zopf, Public Engagement, World Economic Forum, +41 79 204 16 10, yzo@weforum.org

  • Les grandes entreprises européennes considèrent le Green Deal comme un outil essentiel pour façonner la reprise économique européenne COVID-19 d'une manière équitable, durable et résistante
  • Le groupe d'action des PDG pour le "Green Deal" européen lancé par le Forum Économique Mondial comprend une trentaine de PDG et de membres de conseils d'administration qui se sont engagés à soutenir le "Green Deal" de la Commission européenne par des actions concrètes
  • Plus d’informations ici

Genève, Suisse, le 16 septembre 2020 – Les présidents directeurs généraux (PDG) et dirigeants d'une trentaine d'entreprises européennes ont exprimé aujourd'hui leur soutien au "Green Deal" européen en tant que stratégie de croissance pour l'Europe dans une déclaration commune. La reprise dans le cadre de la COVID-19 est l'occasion de réinitialiser l'économie européenne avec un nouveau modèle de croissance sur la voie des émissions nettes zéro, basé sur la circularité, les énergies renouvelables et les industries à faible intensité de carbone.

Les PDG ont déclaré qu'ils croyaient fermement que la sortie de la crise actuelle ne pouvait pas être basée sur les approches existantes. Ils s'engagent à réduire leur empreinte carbone et à adopter de nouveaux modèles de production et de travail afin de contribuer à la décarbonisation de l'économie européenne et à la réalisation de la neutralité climatique d'ici 2050.

"La pandémie COVID-19 nécessite une relance économique massive et coordonnée pour à la fois atténuer les répercussions économiques de la pandémie et, surtout, pour accélérer la transition nécessaire vers une économie à faible émission de carbone. Nous devons prendre davantage de mesures, et plus rapidement, en mettant un accent particulier sur la durabilité et la circularité. Le "Green Deal" européen offre une occasion de le faire. Il nécessite un partenariat solide entre les entreprises, la politique et la société. Ensemble, nous pouvons faire de l'Europe la région la plus verte, la plus innovante et la plus inclusive du monde, où le "Green Deal" devrait apporter à la fois des emplois et la prospérité économique. Le plan d'action annoncé aujourd'hui par le groupe d'action des PDG du WEF pour le "Green Deal" européen est une étape importante avec des actions concrètes pour soutenir cet agenda", ont commenté les coprésidents du groupe d'action des PDG, Thomas Buberl, PDG d'Axa, et Feike Sybesma, président honoraire de Royal DSM.

"L'UE met en place le plan de relance le plus important et le plus écologique jamais conçu. Le moment est venu pour les entreprises de montrer comment elles peuvent contribuer efficacement à la réalisation des objectifs climatiques de l'UE. Dans une prochaine étape, ce groupe travaille sur des projets phares, qui montrent comment accélérer les mesures dans des domaines tels que les transports et la mobilité durables, l'alimentation et l'agriculture et les marchés des énergies renouvelables", a ajouté Børge Brende, président du Forum Économique Mondial.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, dans son discours sur l'état de l'Union européenne prononcé aujourd'hui, devrait réaffirmer le "Green Deal" comme un élément central de la stratégie de croissance de l'Europe et des efforts de relance de la région. Frans Timmermans, le vice-président exécutif de la Commission européenne en charge du "Green Deal" européen, a salué la déclaration des PDG : "Le Green Deal est un effort unique en son genre pour transformer notre économie. Il est essentiel d'avoir des entreprises européennes à nos côtés, car nous aurons besoin que chaque entreprise contribue à la neutralité climatique et nous aide à réaliser le Green Deal. Je soutiens fermement les efforts du groupe d'action des PDG pour mettre en œuvre l'agenda climatique européen".

Les PDG et dirigeants qui soutiennent la déclaration sont

  • Michael Altendorf, Co-Founder and Chief Executive Officer, Adtelligence GmbH, Germany
  • Marco Alverà, Chief Executive Officer, Snam S.p.A., Italy
  • Claudia Azevedo, Chief Executive Officer, SONAE SGPS SA, Portugal
  • Kai Beckmann, Chief Executive Officer, Performance Materials, Member of the Executive Board, Merck, Germany
  • Dick Benschop, President and Chief Executive Officer, Royal Schiphol Group, Netherlands
  • Jesper Brodin, Chief Executive Officer, Ingka Group (IKEA), Netherlands
  • Thomas Buberl, Chief Executive Officer, AXA SA, France*
  • Levent Cakiroglu, Chief Executive Officer, Koç Holding AS, Turkey
  • Bertrand Camus, Chief Executive Officer, SUEZ, France
  • Liam Condon, President, Bayer Crop Science, Bayer AG, Germany
  • Claudio Descalzi, Chief Executive Officer, Eni SpA, Italy
  • Hanneke Faber, President, Foods and Refreshment Division, Unilever, Netherlands
  • Camilla Hagen Sørli, Member of the Board, Canica AS, Norway
  • André Hoffmann, Vice-Chairman, F. Hoffmann-La Roche Ltd, Switzerland
  • John Holland-Kaye, Chief Executive Officer, Heathrow Airport Holdings Limited, United Kingdom
  • Svein Tore Holsether, President and Chief Executive Officer, Yara International ASA, Norway
  • Paul Hudson, Chief Executive Officer, Sanofi, France
  • Nuno Matos, Chief Executive Europe, HSBC Holdings Plc, United Kingdom
  • Gerald Podobnik, CFO Corporate Bank, Deutsche Bank AG, Germany
  • Jonas Prising, Chairman and Chief Executive Officer, ManpowerGroup, USA
  • François Riahi, Chief Executive Officer, Natixis, France
  • Yves Robert-Charrue, Member of the Executive Board and Head of Switzerland, Europe, Middle East & Africa, Bank Julius Baer & Co. Ltd, Switzerland
  • Michael Schernthaner, Chief Executive Officer, Schur Flexibles Group, Austria
  • Veronica Scotti, Chairperson, Public Sector Solutions, Swiss Re Management Ltd, Switzerland
  • Marco Settembri, Executive Vice-President and Chief Executive Officer, Europe, Middle East and North Africa, Nestlé, Switzerland
  • Feike Sybesma, Honorary Chairman, Royal DSM NV, Netherlands*
  • Jean-Pascal Tricoire, Chairman and Chief Executive Officer, Schneider Electric, France
  • Loic Tassel, President, Europe, Procter & Gamble, Switzerland
  • Bernhardt von Spreckelsen, Fashion Photographer & Developing Hyper Luxury, Brand Owner, Bernhardt von Spreckelsen, United Kingdom

Le groupe d'action des PDG pour le "Green Deal" européen, lancé à l'automne 2019 en coopération avec le Forum Économique Mondial et la Commission européenne, cherche à mobiliser les entreprises afin d'intensifier les engagements en vue d'atteindre le "Green Deal" et les objectifs de réduction des gaz à effet de serre de l'UE pour 2030 afin de favoriser une reprise économique propre et inclusive.

*Coprésidents du groupe d'action des PDG pour le "Green Deal" européen

Notes aux rédacteurs :

S’inscrire au Sustainable Development Impact Summit 2020 ici
Consulter la vue d'ensemble du sommet
Voir les meilleures photos du Forum
Découvrir l’Agenda du Forum, également disponible en français | espagnol | mandarin | japonais
Devenir fan du Forum sur Facebook
Regarder les videos
Suivre le Forum sur Twitter via @wef@davos | Instagram | LinkedIn | TikTok | Weibo | Podcasts
En savoir plus sur l'impact du Forum Économique Mondial
S’abonner aux communiqués de presse du Forum et au Podcast

Toutes les opinions exprimées sont celles de leurs auteurs respectifs. Le blog du Forum économique mondial est une plateforme neutre et indépendante dont le but est de lancer des débats sur les sujets majeurs qui contribuent à façonner les agendas du monde, des régions et des industries